• Un brin de muguet

    Tu veux des vers ? Quel goût étrange !

    Mais pour me demander des vers,

    N'as-tu pas mis, mon petit ange,

    Ton bonnet un peu de travers ?

     

    Crois-tu donc un vers sans cheville

    Moins rare qu'un denier romain,

    Et que la Muse est une fille

    Que l'on a toujours sous la main ?

     

    Non, Marie ! - Elle te ressemble ;

    Elle a son logis familier,

    Mais nous ne montons pas ensemble

    Tous les soirs le même escalier.

     

    Et bien ! puisqu'elle est en voyage

    Et qu'en vain j'ai l'oreille au guet,

    A défaut de son bavardage,

    Accepte ce brin de muguet.

     

    Prends cette fleur que j'ai choisie ;

    Sur ton sein qu'elle aille mourir ;

    C'est la plus fraîche poésie

    Que je puisse aujourd'hui t'offrir.

     

    Et toutes les fleurs des poètes

    Jamais n'embaumeraient ton coeur,

    Mieux que les blanches cassolettes

    Que balance un muguet en fleur !

    Charles Frémine


    15 commentaires
  • J'espère que ces petites créations pour le mois de mai vous plairont !

    Belle journée !


    18 commentaires
  • Un fond d'écran pour le joli mois de mai.

    Cliquez sur l'image pour l'agrandir et l'enregistrer.

    Fond mai 1024/768

    Fond mai 1360/768


    18 commentaires
  • Bonne journée de mai à tous !


    24 commentaires
  • Le joli Mai

    Le voilà revenu, le joli mois de mai,

    Qui commence ses jours par le brin de muguet

    Que chacun veut offrir comme porte-bonheur.

    Car il paraît, dit-on, que l'odorante fleur

    Que l'on s'en va cueillir un beau jour de printemps

    Nous apporte aussitôt la chance pour longtemps.

    Et même s'il est vrai qu'on y croit qu'à demi,

    Tout le monde a le droit de rêver, c'est permis.

     

    Le voilà revenu le joli mois de mai,

    Avec tous les plaisirs que le ciel nous promet.

    Le vol vif et léger de la douce hirondelle,

    De l'avril renaissant messagère fidèle.

    Le claironnant appel du coucou très futé

    Qui dépose ses oeufs dans le nid d'à côté.

    Les oiseaux saluant le jour qu'ils voient encore,

    Vocalisant sans fin dès que pointe l'aurore.

     

    Le jardin refleuri, l'odeur des seringas,

    La brise chuchotant dans les grands acacias.

    Le pêcheur installé au bord de l rivière,

    Les canards barbotant, secouant leur derrière.

    Promesse de la rose et de l'été demain,

    Balades nez au vent sur l'herbe du chemin,

    Le soleil dispensant sa lumière dorée,

    Le matin bleu d'azur et la longue soirée.

     

    Tout ce que sans compter peut offrir la nature,

    A qui sait l'observer, et l'aimer sans mesure,

    Qui sait apprécier les cadeaux qu'elle fait,

    Quand voilà revenu le joli mois de mai.

    Renée Jeanne Mignard

    Je remercie de tout coeur Renée Jeanne de me permettre de publier ses magnifiques poèmes sur mon blog.


    6 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique