• Hiver, bel hiver...

    Hiver, bel hiver, beau berceau,

    Toute la journée est éteinte,

    La neige amassée au carreau

    Est du bleu même des jacinthes,

    Le temps passé n'a plus d'écho.

    Dans l'alcôve ce bleu neigeux

    Tend une écharpe de silence,

    Et c'est le voile de nos jeux,

    C'est le bain de nos préférences,

    Et la lueur de nos aveux.

    Sur la terrasse vont les pas

    Des promeneurs d'un autre monde.

    Notre univers est loin de là,

    Le temps nous porte vers une onde

    Où l'amour nous reconnaîtra.

    À cœurs donnés, à cœurs donnants

    La parole est une étrangère.

    Comme l'oiseau passant au vent

    Nos soupirs ont l'âme légère

    Mais nos vœux sont plus exigeants.

    De ses mains blanches le repos

    Défend l'instant de toute crainte.

    La neige amassée au carreau

    Est du bleu même des jacinthes

    En cet hiver, en ce berceau.

    Louise de Vilmorin


    17 commentaires
  • Attente

    Il neige. La source écume et frissonne

    Avant que d'aller mourir dans la mer.

    Un seul arbre est vert : c'est un chêne-vert.

    Le jour se dissipe et l'angélus sonne.

     

    Le village tousse et s'encapuchonne.

    Aucune chanson ne réchauffe l'air :

    Les chardonnerets n'aiment point l'hiver.

    Sur les sentiers blancs ne passe personne.

     

    Le beau mois de mai quand reviendra-t-il ?

    Pourrons-nous bientôt cueillir le myrtil ?

    Et des papillons voir les arrivées ?...

    Fernand Mazade


    26 commentaires
  • Celui qui déplace la montagne, c'est celui qui commence à enlever les petites pierres.
    Confucius


    19 commentaires
  • Que fait donc monsieur l'Hiver ?

    Regarde le calendrier

    C'est aujourd'hui l'hiver

    Dis-moi où la neige est passée

    Et que fait le vent d'hiver ?

     

    Paul et Charles depuis longtemps

    Guettent les premiers flocons.

    Mais les corneilles croassent gaiement

    Sur le toit de notre maison.

     

    Notre merle picore avec entrain

    Un ver qu'il a trouvé dans l'herbe

    Il a chanté tôt ce matin

    Le ciel d'hiver était superbe.

     

    Mais que fais-tu monsieur l'hiver

    Dans ta maison de neige

    Nous, nous aimerions bien faire

    De gros bonshommes de neige !


    22 commentaires
  • Le vieux rosier

    Quand pourrai-je me reposer ?

    Dit le rosier,

    J'ai tant de roses, tant de roses...

    C'est en hiver qu'il se repose.

     

    Sait-il alors qu'il a porté

    Le poids léger du mois de mai

    Sait-il encor qu'une autre année

    En décembre il portait trois roses.

     

    O vieux rosier, ce poids léger,

    Accepte-le comme un poète

    Qui, sous la blancheur de sa tête,

    Voit s'épanouir la beauté !

    Pierre Menanteau


    16 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique