• Hiver

    Dans la nuit de l'hiver

    galope un grand homme blanc.

    C'est un bonhomme de neige

    avec une pipe en bois

    un grand bonhomme de neige

    poursuivi par le froid.

    Il arrive au village

    voyant de la lumière

    le voilà rassuré.

    Dans une petite maison

    il entre sans frapper

    et pour se réchauffer

    s'assoit sur le poêle rouge

    et d'un coup disparaît

    ne laissant que sa pipe

    au milieu d'une flaque d'eau

    ne laissant que sa pipe

    et puis son vieux chapeau...

    Jacques Prévert


    20 commentaires
  • Matin de neige

    Quand j'ouvris ma fenêtre, oh ! quel enchantement !

    De la neige partout avec un soleil rose !

    Une indicible paix était en toute chose ;

    On eût cru voir rêver la Belle au bois dormant.

    Gabriel Vicaire


    15 commentaires
  • La neige au village

    Lente et calme, en grand silence,

    Elle descend, se balance

    Et flotte confusément,

    Se balance dans le vide,

    Voilant sur le ciel livide

    L'église au clocher dormant.

     

    Pas un soupir, pas un souffle,

    Tout s'étouffe et s'emmitoufle

    De silence recouvert...

    C'est la paix froide et profonde

    Qui se répand sur le monde,

    La grande paix de l'hiver.

    Francis Yard


    11 commentaires
  • Neige

    Sur la musique du silence

    Dansent, dansent les flocons blancs

    Qui se balancent

    Et qui s'en vont

    Tisser une douce couverture

    Pour la terre qui s'endort

    Sur la musique du silence

    Dansent, dansent les flocons blancs.

    Jacqueline Mériot


    11 commentaires
  •  Quand il neige

    Quand il neige sur mon pays

    De gros flocons couvrent les branches,

    Et les regards sont éblouis

    Par la clarté des routes blanches.

    Et dans les champs ensevelis,

    La terre reprend le grand somme

     

    Qu'elle fait pour mieux nourrir l'homme,

    Quand il neige sur mon pays.

     

    Quand il neige sur mon pays,

    On voit s'ébattre dans les rues

    Les petits enfants réjouis

    Par tant de splendeurs reparues.

    Et ce sont des appels, des cris,

    Des extases et des délires,

    Des courses, des jeux et des rires,

    Quand il neige sur mon pays.

     

    Quand il neige sur mon pays,

    C'est que tout le ciel se disperse

    Sur la montagne et les toits gris

    Qu'il revêt de sa claire averse, ou qu'une avalanche de lis

    De sa pureté nous inonde...

    C'est le plus beau pays du monde

    Quand il neige sur mon pays !

    Albert Lozeau


    14 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique