• Sentier Printanier

    Il est un sentier creux dans la vallée étroite,

    Qui ne sait trop s'il marche à gauche ou bien à droite.

    C'est plaisir d'y passer, lorsque moi sur ses bords

    Comme un jeune prodigue égrène ses trésors.

    L'aubépine fleurit ; les frêles pâquerettes,

    Pour fêter le printemps, ont mis leurs collerettes,

    La pâle violette, en son réduit obscur,

    Timide, essaie au jour son doux regard d'azur,

    Et le gai bouton-d'or, lumineuse parcelle,

    Pique le gazon vert de sa jaune étincelle.

    Le muguet, tout joyeux, agite ses grelots.

    Et les sureaux sont blancs de bouquets frais éclos

    Les fossés ont des fleurs à remplir vingt corbeilles.

    À rendre riche en miel tout un peuple d'abeilles.

    Théophile Gautier


    30 commentaires
  • Impression de printemps

    Il est des jours - avez-vous remarqué ?-

    Où l'on se sent plus léger qu'un oiseau,

    Plus jeune qu'un enfant, et, vrai ! plus gai

    Que la même gaieté d'un damoiseau.

     

    L'on se souvient sans bien se rappeler...

    Evidemment l'on rêve, et non, pourtant.

    L'on semble nager et l'on croirait voler.

    L'on aime ardemment sans amour cependant

     

    Tant est léger le coeur sous le ciel clair

    Et tant l'on va, sûr de soi, plein de foi

    Dans les autres, que l'on trompe avec l'air

    D'être plutôt trompé gentiment, soi.

     

    La vie est bonne et l'on voudrait mourir,

    Bien que n'ayant pas peur du lendemain,

    Un désir indécis s'en vient fleurir,

    Dirait-on, au coeur plus et moins qu'humain.

     

    Hélas ! faut-il que meure ce bonheur ?

    Meurent plutôt la vie et son tourment !

    Ô dieux cléments, gardez-moi du malheur

    D'à jamais perdre un moment si charmant.

    Paul Verlaine


    19 commentaires
  • Joie du printemps

    Au printemps, on est un peu fou,

    Toutes les fenêtres sont claires,

    Les prés sont pleins de primevères,

    On voit des nouveautés partout.

    Oh ! regarde, une branche verte !

    Ses feuilles sortent de l'étui !

    Une tulipe s'est ouverte...

    Ce soir, il ne fera pas nuit,

    Les oiseaux chantent à tue-tête,

    Et tous les enfants sont contents

    On dirait que c'est une fête...

    Ah ! que c'est joli le printemps !

    Lucie Delarue-Mardrus


    18 commentaires
  • Printemps

    C'est la jeunesse et le matin.

    Vois donc, ô ma belle farouche,

    Partout des perles : dans le thym,

    Dans les roses, et dans ta bouche.

     

    L'infini n'a rien d'effrayant ;

    L'azur sourit à la chaumière ;

    Et la terre est heureuse, ayant

    Confiance dans la lumière.

     

    Quand le soir vient, le soir profond,

    Les fleurs se ferment sur les branches ;

    Ces petites âmes s'en vont

    Au fond de leurs alcôves blanches.

     

    Elles s'endorment, et la nuit

    A beau tomber noire et glacée,

    Tout le monde des fleurs qui luit

    Et qui ne vit que de rosée,

     

    L'oeillet, le jasmin, le genêt,

    Le trèfle incarnat qu'avril dore,

    Est tranquille, car il connaît

    l'exactitude de l'aurore.

    Victor Hugo


    20 commentaires
  • L'hirondelle

    On m'a dit qu'une hirondelle

    ne faisait pas le printemps

    et moi je dis que c'est elle

    sinon, qui le ferait donc ?

     

    Je l'ai vue avec son aile

    qui taillait dans le ciel blanc

    un grand morceau de dentelle

    où venait jouer le vent.

     

    Ce n'était qu'une hirondelle

    un oiseau noir et blanc

    et pourtant je n'ai vu qu'elle

    et j'ai le coeur tout content.

     

    On dit que les demoiselles

    font la pluie et le beau temps ;

    moi je dis qu'une hirondelle

    fait l'avril et le printemps.

    Pernette Chaponnière


    20 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique