•  

    La feuille flétrie

    Pourquoi tomber déjà, feuille jaune et flétrie ?

    J'aimais ton doux aspect dans ce triste vallon.

    Un printemps, un été furent toute ta vie,

    Et tu vas sommeiller sur le pâle gazon.

     

    Pauvre feuille ! il n'est plus, le temps où ta verdure

    Ombrageait le rameau dépouillé maintenant.

    Si fraîche au mois de mai, faut-il que la froidure

    Te laisse à peine encore un incertain moment !

     

    L'hiver, saison des nuits, s'avance et décolore

    Ce qui servait d'asile aux habitants des cieux.

    Tu meurs ! un vent du soir vient t'embrasser encore,

    Mais ces baisers glacés pour toi sont des adieux.

    Élisa Mercoeur


    26 commentaires
  •  

    Feuilles d'automne

    Je vous vois tourbillonner dans le vent,

    Comme de gracieuses danseuses

    Aux tutus éclatants.

     

    Dans une danse effrénée

    Qui vous emporte follement,

    Votre vie trop brève et si jolie

    Hélas finit dans la mélancolie

    D'un vent froid d'automne et de pluie.

     

    Dans un dernier élan qui crie vers la vie,

    Vous virevoltez vers le ciel,

    Mais le vent vous reprend.

     

    Mollement résignées,

    Vous tombez, c'est l'agonie,

    Jolies, jolies feuilles d'automne.

    Christian-Jean Collard


    22 commentaires
  •  

    La forêt

    Les fougères prolifèrent et couvrent les allées

    La bruyère crêpelée étale ses fleurs mauves

    Surpris un sanglier quel balourd court tout droit

    Un sauvage écureuil qui court comme le vent

    De branche en branche fait voler son panache

    Un grand cerf mâle à la rauque voix appelle sa biche

    Elle n'est pas apeurée son pas est assuré

    Sa démarche est légère comme un navire en mer

    Elle a fort belle allure tout en roulant des hanches

    Elle me lance une œillade par dessus son épaule.
    Alain Hannecart


    18 commentaires
  • L'automne est une saison où les couleurs de l'été laissent la place à une symphonie d'odeurs et de lumières qui éclatent pour laisser place à l'hiver, sombre et plus monotone.
    Philippe Deuscher


    26 commentaires
  •  

    Dans le jardin, l'automne est en effet la gloire couronnante de l'année, nous apportant la fructification des mois de la pensée et le soin et le travail dur. Et à aucune saison, coffre-fort peut-être dans le temps de jonquille, nous obtenons des effets superbes de couleur tels qu'à compter d'août à novembre.
    Rose G.Kingsley


    30 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique