•  

    O neige ! tu m'étreins le front sous le mystère

    De ta froide splendeur et, comme épouvanté,

    Je pense que, des cieux déchus de leur clarté,

    Le lait d'une déesse a coulé sur la terre.
    Armand Silvestre


    20 commentaires
  •  

    L'An nouveau

    Sous les rideaux blancs des aubes pâlies

    Fragile berceau de nos lendemains,

    L'An nouveau qui naît porte dans ses mains

    Avec nos plaisirs nos mélancolies.

     

    De frimas l'hiver trama la candeur

    Des plis dont le voile errant le protège ;

    Ses premières fleurs sont des fleurs de neige

    Qui meurent d'un souffle et n'ont pas d'odeur.

     

    Que nous garde-t-il, cet enfant morose ?

    Un jour sans soleil est son premier jour.

    - J'attends pour l'aimer son premier amour,

    Et pour le chanter sa première rose !
    Armand Silvestre


    16 commentaires
  •  

    Février

    Aux pans du ciel l'hiver drape un nouveau décor ;

    Au firmament l'azur de tons roses s'allume

    Sur nos trottoirs un vent plus doux enfle la plume

    Des petits moineaux gris qu'on y retrouve encor.

     

    Maint coup sec retentit dans la forêt qui dort

    Et, dans les ravins creux qui s'emplissent de brume,

    Aux franges du brouillard malsain qui nous enrhume

    L'Orient plus vermeil met une épingle d'or.

     

    Folâtre, et secouant sa clochette argentine,

    Le bruyant Carnaval fait sonner sa bottine

    Sur le plancher rustique ou le tapis soyeux ;

     

    Lez spleen chassé s'en va chercher d'autres victimes ;

    La gaîté vient s'asseoir à nos cercles intimes...

    C'est le mois le plus court : passons-le plus joyeux.

    Louis Honoré Fréchette


    12 commentaires
  •  

    Le cadeau de l'hiver

    Ce matin, la voilà !

    Douce, calme et légère,

    Le cadeau de l'hiver,

    La magie de l'air froid.

     

    Artistes minuscules,

    Les flocons, météores,

    Dessinent le décor

    Comme des funambules.

     

    Regarde notre banc

    Tout couvert de fourrure,

    Éphémère parure,

    Le temps d'un rêve blanc.

    Louise Duty


    20 commentaires
  •  

    On voudrait avoir ce courage des oiseaux en hiver.
    Françoise Lefèvre


    20 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique