• Le printemps reviendra

    Hé oui, je sais bien qu'il fait froid,

    Que le ciel est tout de travers ;

    Je sais que ni la primevère

    Ni l'agneau ne sont encor là.

     

    La terre tourne ; il reviendra,

    Le printemps, sur son cheval vert.

    Que ferait le bois sans pivert,

    Le petit jardin sans lilas ?

     

    Oui, tout passe, même l'hiver,

    Je le sais par mon petit doigt

    Que je garde toujours en l'air...

    Maurice Carême


    24 commentaires
  • Mai

    Depuis un mois, chère exilée,

    Loin de mes yeux tu t'en allas,

    Et j'ai vu fleurir les lilas

    Avec ma peine inconsolée.

     

    Seul, je fuis ce ciel clair et beau

    Dont l'ardente effluve me trouble,

    Car l'horreur de l'exil se double

    De la splendeur du renouveau.

     

    En vain j'entends contre les vitres,

    Dans la chambre où je m'enfermai,

    Les premiers insectes de Mai

    Heurter leurs maladroits élytres ;

     

    En vain le soleil a souri ;

    Au printemps, je ferme ma porte

    Et veux seulement qu'on m'apporte

    Un rameau de lilas fleuri ;

     

    Car l'amour dont mon âme est pleine

    Retrouve, parmi ses douleurs,

    Ton regard dans ces chères fleurs

    Et dans leur parfum ton haleine.

    François Coppée


    26 commentaires
  • Encore un printemps

    Encore un printemps, - encore une goutte de rosée, qui

    se bercera un moment dans mon calice amer, et qui s'en

    échappera comme une larme !

     

    Ô ma jeunesse, tes joies ont été glacées par les baisers

    du temps, mais tes douleurs ont survécu au temps qu'elles

    ont étouffé par leur sein.

     

    Et vous qui avez parfilé la soie de ma vie, ô femmes !

    s'il y a eu dans mon roman d'amour quelqu'un de trompeur,

    Ce n'est pas moi, quelqu'un de trompé, ce n'est pas vous !

     

    Ô printemps ! petit oiseau de passage, notre hôte d'une

    saison qui chante mélancoliquement dans le cœur du poète

    et dans la ramée du chêne !

     

    Encore un printemps, - encore un rayon du soleil de mai

    au front du jeune poète, parmi le monde, au front du

    vieux chêne, parmi les bois !

    Aloysius Bertrand


    16 commentaires
  •  

    Tout le printemps des paysages et des rivières monte comme un encens dans mon cœur, et le souffle de toutes choses chante en mes pensées comme une flûte.

    Rabindranath Tagore


    32 commentaires
  • Le jardinier

    Quand le printemps fleurit que les herbes s'enflamment

    Il doit chausser ses bottes et se mettre à la tâche

    Dès les premiers rayons le jardin le réclame

    De l'aube au crépuscule il travaille sans relâche

     

    Il rend visite aux fleurs qui fleurissent en touffes

    Il desserre les plants qu'en terre il a semé

    Il éclaircie les rangs pour ne pas qu'ils s'étouffent

    La nature est plus belle quand elle est clairsemée

     

    Pour assouplir la terre il doit se lever tôt

    Sur la terre retournée où il enfonce les bottes

    Il doit passer le croc pour en casser les mottes

     

    Armé d'outils tranchants il sculpte les végétaux

    Sans perdre patience pour le plaisir des yeux

    Quelques fleurs ravissantes et des fruits délicieux.

    Alain Hannecart


    24 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique