• Son charme

    Au premier regard elle plaît,

    Ma fine blonde au teint de rousse ;

    Mais, seul, je sais combien elle est

    Silencieuse, tendre et douce.

     

    L'air anglais et mise avec goût,

    La taille svelte et gracieuse,

    Elle est exquise, mais surtout

    Tendre, douce et silencieuse.

     

    Ses yeux clairs sont de purs émaux,

    Et mon désir s'y laissa prendre ;

    Mais son vrai charme est dans ces mots

    Douce, silencieuse et tendre.

    François Coppée


    26 commentaires
  • Mais je suis belle d'être aimée

    Mais je suis belle d'être aimée,

    Vous m'avez donné la beauté,

    Jamais ma robe parfumée

    Sur la feuille ainsi n'a chanté,

    Jamais mon pas n'eut cette grâce

    Et mes yeux ces tendres moiteurs

    Qui laissent les hommes rêveurs

    Et les fleurs même, quand je passe.

    Cécile Sauvage


    12 commentaires
  • Le mariage

    Moment délicieux de deux cœurs qui s'unissent

    Amour partagé pour le meilleur et le pire

    Radieux espoirs d'un foyer qui se tisse

    Interminables échanges de mots doux, de soupirs

    Anneaux scellant un bonheur infini

    Goutte pure de rosée qui fait fleurir vos âges

    Et mûrir votre amour en un superbe fruit

    Deux âmes qui frissonnent, c'est cela le mariage

    S'aimer l'un l'autre la main dans la main

    Et triompher traversant les orages

    Se retrouver tout au bout du chemin

    La route est longue pour ce très beau voyage

    Chantez dansez ensemble soyez joyeux

    Que vos cœurs vibrent sur la même harmonie

    Remplissez la coupe de l'autre et tout heureux

    Savourez ainsi cet amour qui vous unit.

    Jacques de Bourbon-Musset


    18 commentaires
  • Un cœur et une chaumière

    Que faut-il pour être heureux ?

    Un cœur et une chaumière.

    C'est ce que l'on fait de mieux

    Dans les rêves de la terre.

     

    Les châteaux sont trop nombreux

    Où l'on n'a que la misère ;

    Que faut-il pour être heureux ?

    Un cœur et une chaumière.

     

    Les mots sont plus amoureux

    Quand le mur n'est pas de pierre ;

    Tout le jour j'aurais tes yeux,

    La nuit j'aurais tes paupières...

     

    Et, ne gardant au ciel bleu

    Qu'une étoile pour lumière,

    Nous n'aurions, pour tous les deux,

    Qu'un cœur et qu'une chaumière.

    Rosemonde Gérard Rostand


    19 commentaires
  • Dans vos yeux

    Dans vos yeux

    J'ai lu l'aveu de votre âme

    En caractères de flamme

    Et je m'en suis allé joyeux

    Bornant alors mon espace

    Au coin d'horizon qui passe

    Dans vos yeux.

     

    Dans vos yeux

    J'ai vu s'amasser l'ivresse

    Et d'une longue caresse

    J'ai clos vos grands cils soyeux.

    Mais cette ivresse fut brève

    Et s'envola comme un rêve

    Dans vos yeux.

     

    Dans vos yeux

    Profonds comme des abîmes

    J'ai souvent cherché des rimes

    Aux lacs bleus et spacieux

    Et comme en leurs eaux sereines

    J'ai souvent noyé mes peines

    Dans vos yeux.

     

    Dans vos yeux

    J'ai vu rouler bien des larmes

    Qui m'ont mis dans les alarmes

    Et m'ont rendu malheureux.

    J'ai vu la trace des songes

    Et tous vos petits mensonges

    Dans vos yeux.

     

    Dans vos yeux

    Je ne vois rien à cette heure

    Hors que l'Amour est un leurre

    Et qu'il n'est plus sous les cieux

    D'amante qui soit fidèle

    A sa promesse... éternelle

    Dans vos yeux.

    Gaston Couté


    17 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique