•  

    Les bonbons

    J'ai rempli la baignoire de bonbons

    Je ne peux plus mettre mes petons

    Mon p'tit papa, il m'a grondé

    Alors, j'ai tout mangé.

     

    J'ai rempli mon cartable de sucettes

    Livres et cahiers où vais-je les mettre ?

    Ma maîtresse, elle est très fâchée

    Alors j'ai tout mangé.

     

    J'ai un gros mal de ventre

    Mon estomac il me chante,

    Tout en riant pour se moquer,

    Parce que tu as tout mangé.

    Ingrid Berrouet


    28 commentaires
  •  

    Le chat étourdi

    Mais non, chat gris,

    Lorsque tu as bondi,

    Ce n'est que l'ombre d'une rose

    À peine éclose

    Que tu as prise

    Pour une souris.

    Le museau au bord de son trou,

    Elle rit de toi, la souris

    Oui, oui, de toi chat gris

    Qui fait semblant... miaou, miaou

    De jouer avec cette feuille !

    Tu as beau me faire un clin d’œil

    Pour cacher ton dépit,

    Chasseur moqué, chasseur surpris,

    Vilain chat gris.

    Maurice Carême


    14 commentaires
  • Chatons dans tous les coins

    Chatons, chatons dans tous les coins,

    Chatons mâchonnant mes lorgnons,

    Chatons griffant mes pantalons,

    Chatons partout sous les cousins,

    Un chaton derrière, un chaton devant...

    Comment seront-ils donc, quand ils seront grands ?

     

    Chatons qui bataillent en tout lieu,

    Chatons qui roulent le long des escaliers,

    Un chaton sur ma tête,

    Un chaton sur la galette,

    Un chaton dans mon soulier...

    Je ne peux pas le croire : ils ne sont que deux !

    William Wondsworh


    19 commentaires
  •  

    Le bonheur, c'est comme un chat, si vous essayer de le cajoler, il vous fuit, si vous ne vous occupez pas de lui, il vient se frotter contre vos jambes et saute sur vos genoux.
    Robertson Davies


    22 commentaires
  •  

    La Petite Couturière

    La voilà donc tirant son fil,

    Assise devant la croisée !

    Délicieuse de profil,

    La voilà donc tirant son fil.

    Aux rayons d'un soleil d'avril

    La vitre miroite irisée.

    La voilà donc tirant son fil,

    Assise devant la croisée.

    Maurice Rollinat  (Extraits)


    18 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique