•  

    Chanson du va-et-vient du vent

    Sur ma joue un baiser.

    Oui, le vent passe.

    Sur ma joue nulle trace

    du vent passé.

     

    Sur ta joue un baiser.

    Oui, le vent passe.

    Sur ta joue nulle trace

    de vent glissé.

     

    Sur nos joues un baiser.

    Oui, le vent passe.

    Sur nos joues nulle trace

    du vent glacé.

    Paul Fort


    12 commentaires
  • Le grand amour, ce rêve de toute une vie !
    George Sand

    Fond d'écran Saint Valentin en 1024/768

    Fond d'écran Saint Valentin en 1360/768


    18 commentaires
  •  

    Barcarolle

    Le temps paraît si court

    Bercé par les paroles

    Qui nous parlent d'amour

    Je veux sentir ta main

    Là contre mon épaule

    Comme quand le vent nous frôle

    Ne songeons à demain.

    Nos deux corps enlacés

    Tenons nous embrassés

    Comme la nuit suit le jour

    Vite quittons la rive

    Laissons au fil de l'eau

    Nos cœurs à la dérive.

    Alain Hannecart


    22 commentaires
  • La tendresse

    C'est comme une caresse

    Qui protège sans cesse,

    Une sorte d'armure

    Qui doucement murmure

    Que ton monde et le mien

    Aujourd'hui ne font qu'un,

    Et nous rendra heureux

    Tant que nous serons deux.

    Maurice des Ulis


    25 commentaires
  •  

    l'Amour C'est Ça !

    C'est un feu d'artifice qui jaillit dans vos yeux,

    Comme mille étincelles sur la voûte des cieux.

    C'est vos doigts enlacés,

    Ces baisers volés.

    C'est ce sourire radieux

    Quand vous vous regardez dans les yeux.

    C'est la complicité de ces moments à deux

    Que l'on ne peut comprendre qu'en étant amoureux.

    Ce sont ces petits riens qui font le quotidien,

    Mais qui hissent pour vous une écharpe de liens.

    C'est la joie d'être ensemble

    Chaque jour, chaque instant,

    C'est d'aimer, recevoir, partager sans mélange

    Et se sentir touchés par la grâce des anges.

    C'est construire son nid

    Pour s'y mettre à l'abri.

    C'est vivre à deux les joies,

    Autant que les soucis.

    C'est d'avoir un rocher ou pouvoir s'appuyer

    Si un vent ennemi vous faisait trébucher.

    C'est trouvé chaque soir le chemin de ses bras

    Pour pouvoir ronronner comme un chat.

    C'est divin ! C'est magique ! Ça s'appelle l'amour !

    Pour vous comme pour moi ça rime avec toujours.

    Thiphanie


    24 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique