• Aimer beaucoup, comme c'est aimer peu !

    On aime, rien de plus, rien de moins.

    Guy de Maupassant


    5 commentaires
  • Soif d'un baiser

    Comme une ville qui s'allume

    Et que le vent vient embraser,

    Tout mon coeur brûle et se consume,

    J'ai soif, oh, j'ai soif d'un baiser.

     

    Baiser de la bouche et des lèvres

    Où notre amour vient se poser,

    Pleins de délices et de fièvres,

    Ah ! j'ai soif d'un baiser !

     

    Baiser multiplié que l'homme

    Ne pourra jamais épuiser,

    O toi, que tout mon être nomme,

    J'ai soif, oui d'un baiser.

     

    Fruit doux où la lèvre s'amuse,

    Beau fruit qui rit de s'écraser,

    Qu'il se donne ou qu'il se refuse,

    Je veux vivre pour ce baiser.

     

    Baiser d'amour qui règne et sonne,

    Au coeur battant à se briser,

    Qu'il se refuse ou qu'il donne,

    Je veux mourir de ce baiser.

    Germain Nouveau


    2 commentaires
  • La pluie tombe comme nous tombons amoureux : en déjouant les prévisions.
    Martin Page


    12 commentaires
  • Le tendre et dangereux visage de l'amour

    Le tendre et dangereux visage de l'amour

    m'est apparu un soir après un trop long jour

    C'était peut-être un archer

    avec son arc

    ou bien un musicien

    avec sa harpe

    Je ne sais plus

    Je ne sais rien

    Tout ce que je sais

    c'est qu'il m'a blessée

    peut-être avec une flèche

    peut-être avec une chanson

    tout ce que je sais

    c'est qu'il m'a blessée

    blessée au coeur et pour toujours

    Brûlante trop brûlante blessure de l'amour.

    Jacques Prévert


    8 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique