• Merci, maman

    Pour les nuits de nos maladies,

    Pour les bons gâteaux que tu fais,

    Pour les soirs auprès de la lampe

    Quand tu recouds nos tabliers,

    Merci , maman.

     

    Pour la soupe et le lait bien chauds,

    Pour le feu qui salit tes mains,

    Pour la lessive qui les gerce,

    Merci, maman.

     

    Pour le creux douillet de tes bras,

    Pour la musique de ta voix,

    Pour les chants qui nous ont bercés,

    Pour les pleurs que tu as versés,

    Merci, maman.

     

    Pour le travail de chaque jour

    Que tu fais avec tant d'amour,

    Merci, maman.

    Marie Amiot


    10 commentaires
  •  

    L'odeur de l'être qu'on aime, c'est l'odeur sucrée de sa mère,

    Celle qui apporte la paix du soir, et celle qui endort les enfants.
    Jean Anouilh


    18 commentaires
  • Un fils ne voit pas sa mère avec les yeux de tout le monde, il est même souvent le seul à voir sa beauté.
    Friedrich Durrenmatt


    20 commentaires
  • Près d'une Mère

    Près d'une Mère, oh ! c'est le doux bonheur

    Qu'on goûte en paix dans cette triste vie ;

    À ses côtés un pauvre enfant oublie

    Sa pauvreté, sa peine et son malheur ;

    On se confie à sa voix douce et chère,

    À son amour, à ses soins, à ses vœux :

    Toujours, toujours on vit calme et joyeux

    Près de sa Mère.

     

    Près d'une Mère, oh ! c'est le doux plaisir

    Que sur la terre un cœur aimant éprouve ;

    Dans le malheur c'est elle qui nous trouve

    Ces mots charmants qui parlent d'avenir !

    Quand à Marie elle fait sa prière,

    Elle redit le nom de son enfant :

    Toujours, toujours on a le cœur content

    Près de sa Mère.

     

    Près d'une Mère, oh ! c'est le plus grand bien !

    Dans la douleur sa voix est un dictame,

    Elle adoucit tous les maux de notre âme ;

    Dans la misère, oh ! c'est un doux soutien,

    Sont regard chasse une pensée amère,

    Comme à sa voix le bonheur est nouveau

    Toujours, toujours l'avenir paraît beau

    Près de sa Mère.

    Jean Lacou


    23 commentaires
  •  

    Près d'une Mère, oh ! c'est le doux bonheur !
    Jean Lacou
     


    20 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique