• L'hiver

    Une nuit, la terre s'est endormie,

    Sous un manteau de neige tombée à gros flocons :

    Prés, chemins, maisons... sont blanchis

    D'un grand tapis moelleux qui s'étend jusqu'aux monts.

     

    Tous les canaux sont pris de glace

    Et les enfants joyeux se mettent à patiner.

    Parfois on aperçoit des traces

    Creusées dans la neige fraîche : des pas de sangliers,

     

    De leur excellent odorat

    Sous la neige épaisse, ils cherchent avec leur groin

    Châtaignes et glands, rien n'échappera...

    Car en janvier : la laie met bas ses marcassins.

     

    Jamais elle ne s'éloigne et veille

    Sur son nid de branches, caché, appelé chaudron,

    Là ses "petits rayés" sommeillent,

    Blottis l'un contre l'autre, attendant les mamelons.

     

    Certains chevreuils tentent une sortie

    Pour glaner dans les champs les restes des cultures,

    Et l'on entend au loin glapir

    Un couple de renards, insouciants dans leur rut.

     

    Essoufflés d'avoir tant couru,

    Les gosses rentrent à la maison près du feu de bois.

    Le soir, ils s'amusent les doigts nus,

    Sur les vitres givrées, à pousser les étoiles.

     

    Jean Claude Brinette


    20 commentaires
  • L'hiver

    C'est l'hiver sans parfum ni chants...

    Dans le pré, les brins de verdure

    Percent de leurs jets fléchissants

    La neige étincelante et dure.

     

    Quelques buissons gardent encor

    Des feuilles jaunes et cassantes

    Que le vent âpre et rude mord

    Comme font les chèvres grimpantes.

     

    Et les arbres silencieux

    Que toute cette neige isole

    Ont cessé de se faire entre eux

    Leurs confidences bénévoles...

     

    - Bois feuillus qui, pendant l'été,

    Au chaud des feuilles cotonneuses

    Avez connu les voluptés

    Et les cris des huppes chanteuses,

     

    Vous qui, dans la douce saison,

    Respiriez la senteur des gommes,

    Vous frissonnez à l'horizon

    Avec des gestes qu'ont les hommes.

     

    Vous êtes las, vous êtes nus,

    Plus rien dans l'air ne vous protège,

    Et vos coeurs tendres ou chenus

    Se désespèrent sur la neige.

     

    - Et près de vous, frère orgueilleux,

    Le sapin où le soleil brille

    Balance les fruits écailleux

    Qui luisent entre ses aiguilles...

    Anna de Noailles


    20 commentaires
  • Le bonhomme de neige

    Savez-vous qui est né

    Ce matin dans le pré ?

    Un gros bonhomme tout blanc !

    Il est très souriant

    Avec son ventre rond

    Ses yeux noirs de charbon

    Son balai menaçant

    Et son chapeau melon.

     

    Le soleil a brillé,

    À midi dans le pré,

    Je n'ai rien retrouvé...

    Le bonhomme a filé !

    Jason Émond


    12 commentaires
  • Neige

    On s'éveille

    Du coton dans les oreilles

    Une petite angoisse douce

    Autour du coeur, comme mousse.

     

    C'est la neige,

    L'hiver blanc

    Sur ses semelles de liège

    Qui nous a surpris, dormant.

    Charles Cros


    2 commentaires
  • Le bonhomme de neige

    Au nord de la Norvège

    Vit un bonhomme de neige.

    Il n'a pas peur de fondre.

    Là-bas, la neige tombe

    Pendant de très longs mois.

    Il y fait toujours froid.

     

    Et le bonhomme de neige,

    Bien assis sur son siège,

    Regarde les flocons

    Voler en tourbillons.

     

    Sais-tu ce que je pense ?

    Il a bien de la chance

    Pour un bonhomme de neige

    D'habiter la Norvège.

    Corinne Albaut


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique